Tous droits réservés - Création : Graphic3000.com

© Poesiesensuelle.com - 2009 - 2017

Poésie et romans d’une Normande

 

 

Extrait du recueil

 

«  Poèmes pour aimer »

 

 

 

 

 

 

Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L.122-5, 2° et 3°), d’une part, que les «copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective» et, d’autre part, que les «analyses et les courtes citations justifiées dans un but d’exemple, et d’illustration», toute représentation oureproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur oude ses ayants droit ou ayants cause, est illicite (art. L. 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

L’Automne  

 

Ton visage, ton sourire qui me semble atone,

Sans vigueur, sans dynamisme, c’est l’automne.

Pourtant les couleurs des feuilles chatoyantes,

Illuminent tes yeux au fonds d’une vallée verdoyante.

Les châtaigniers avec leurs bogues entrouvertes,

Laissent échapper leurs fruits pour nos mains offertes.

La promenade incertaine sur nos cœurs rubiconds,

Es-tu prêt, bel ami, à m’offrir de grand frissons ?

J’écoute les sons de cette forêt merveilleuse d’amour,

Le cerf et la biche se recherchent jusqu’au petit jour.

Les pas des promeneurs sur les tapis de feuilles,

S’en trouvent feutrés, ne pas effaroucher le chevreuil.

Les oiseaux se nichent au fond du grand chêne,

Et toi tu me prends la main sans aucune gêne.

Je me laisse guider dans cet univers ouaté,

L’odeur d’humus dans mon cœur est entré.

L’été s’est envolé avec les hirondelles du printemps

Et le tictac du pivert, avec son bruit assourdissant.

Cette saison pour moi, mon aimé, avec ses couleurs,

Est celle qui est la plus prometteuse de douceurs.